300678745567181dd61f18_sapin-pesto-0-00-35-17-600

Avec un micro-format qui cartonne, Facebook pourrait supplanter You Tube sur les vidéos de recettes.

Pour les acteurs de la communication alimentaire, la diffusion de contenus culinaires est un levier efficace depuis longtemps. D’un côté, on sait que les recettes influencent le comportement des internautes : elles encouragent l’expérience du produit, diversifient les usages et ont donc un rôle à jouer sur la fréquence de consommation. De l’autre, en répondant le plus largement possible aux requêtes des internautes, l’agrégation de recettes permet aux collectives d’attirer de l’audience via Google et You tube et de s’imposer comme expert d’une catégorie de produit.

Depuis le début de l’année, il semble que la recette soit aussi devenue un moyen de faire le buzz sur Facebook pour faire grandir sa communauté. Depuis Noël dernier, un nouveau format fait des émules : des micro-vidéos de cuisine qui durent entre 15 secondes et une minute et qui se déclenchent automatiquement. Le principe est simple : des recettes ultra simples (avec le minimum d’ingrédients possibles), super créatives, le tout réalisé en gros plans Food Porn pour faire craquer les gourmands. L’objectif : être percutant et faire un maximum de buzz.

Avez-vous remarqué le succès du sapin en pâte feuilleté, de la tarte aux pommes en forme de rose ou du muffin croque-monsieur ?

C’est bien LA catégorie ‘tueuse’ vidéo que s’arrachent tous les producteurs de contenus culinaires. Grâce à ce format, la page Facebook de l’Américain « Tasty » est passée de 0 à 38 millions d’abonnés en un peu plus de 6 mois, avec jusqu’à 100 millions de vue pour une vidéo. La fonction autoplay de Facebook y est pour beaucoup : quand l’image est belle et donne fin, on a plutôt envie de la liker que de la stopper !

En France, Démotivateurs Food a lancé la tendance, suivi du site culinaire 750 grammes. Plus étonnant, des sites d’actualité comme Slate.fr, le Point.fr ou l’Obs.fr ont déjà cédé à ce format.

 

Recette FB